Féminicide : «Comme s’il avait voulu la faire souffrir jusqu’au bout». Art. Libération. Me Isabelle Steyer

En 2014, Cathy Thomas a perdu ses parents et sa sœur, abattus par l’ex de cette dernière.

C’était il y a cinq ans, mais évoquer les faits est encore difficile. Alors Cathy Thomas préfère témoigner par téléphone, avant une longue balade en bord de mer. «En parler» lui tient à cœur, «pour éviter d’autres bains de sang». Le 4 août 2014, ses parents et sa sœur Isabelle ont été tués par balles à Grande-Synthe (Nord) par l’ex-conjoint de celle-ci. Isabelle Thomas, 45 ans, était prof de maths dans un lycée du Valenciennois. En 2012, elle se sépare de l’homme avec qui elle est mariée depuis vingt-cinq ans et le père de ses deux enfants. Au cours de l’été, elle rencontre Patrick Lemoine en boîte de nuit. Carrossier de profession, 49 ans, père de cinq enfants, il vit à l’époque de petits boulots.
https://www.liberation.fr/france/2019/07/03/feminicide-comme-s-il-avait-voulu-la-faire-souffrir-jusqu-au-bout_1737842

Laisser un commentaire