Tariq Ramadan visé par une nouvelle plainte, pour viol en réunion. AFP

L’islamologue suisse Tariq Ramadan, déjà mis en examen pour deux viols, est visé par une nouvelle plainte en France, pour un viol en réunion en 2014, ce qui pourrait entraîner d’autres poursuites et menacer sa liberté retrouvée après des mois de prison.

Cette nouvelle procédure a conduit le parquet de Paris à délivrer le 26 juillet un réquisitoire supplétif dans l’enquête visant l’intellectuel musulman pour « viol en réunion » et « menaces ou actes d’intimidation pour déterminer une victime à ne pas porter plainte ou à se rétracter », a-t-on appris dimanche de source judiciaire, confirmant des informations du Journal du dimanche et d’Europe 1.
https://www.lepoint.fr/societe/tariq-ramadan-vise-par-une-nouvelle-plainte-pour-viol-en-reunion-25-08-2019-2331494_23.php

Laisser un commentaire