Ce qu’a annoncé Edouard Philippe lors du Grenelle contre les féminicides

Le gouvernement lançait, ce mardi 3 septembre, à Matignon, en présence de familles de victimes, un Grenelle  des violences conjugales, dont les associations espèrent qu’il débouchera sur un « plan Marshall » pour enrayer un phénomène ayant déjà fait plus de 100 mortes depuis le début de l’année. Voici ce qu’il faut retenir des annonces du Premier ministre Edouard Philippe.

# 1 000 nouvelles places d’hébergement à partir de 2020

Le Premier ministre a annoncé qu’il allait mobiliser 5 millions d’euros pour créer à partir du 1er janvier 2020, 1 000 nouvelles places d’hébergement et de logement d’urgence destinées aux femmes victimes de violences conjugales.
Ces places, qui s’ajouteront aux quelque 5 000 existantes, se déclineront en 250 places « dans les centres d’hébergement d’urgence, pour assurer des mises en sécurité immédiates », et 750 places de « logement temporaire », pour des périodes comprises entre 6 mois et un an, a précisé le chef du gouvernement en ouvrant ce premier « Grenelle » consacré à la lutte contre les violences conjugales.
https://www.nouvelobs.com/droits-des-femmes/20190903.OBS17914/ce-que-edouard-philippe-a-annonce-lors-du-grenelle-contre-les-feminicides.html

Laisser un commentaire